Depuis mon premier voyage à Cuba en 1978 avec LO JAI pour le festival Mondial de la Jeunesse j’ai eu l’occasion d’initier beaucoup de projets et d’effectuer des recherches particulièrement intéressantes.

Mon immersion dans la rumba des musiciens gitans catalans  à partir de 1989 m’a rapproché encore de toutes ces relations musicales originales dans le cadre de ce que l’on appelle la « ida y la vuelta ».

C’est d’ailleurs le nom que j’ai choisi pour créer à Perpignan un Festival toujours très actif intitulé Ida y Vuelta

LA BANDA DE SANTIAGO DE CUBA

Dès 1998 en collaboration avec Cyrius Martinez et Emmanuelle Honorin j’ai eu l’occasion de travailler avec la Banda de Santiago de Cuba. Depuis cette époque beaucoup de projets et de tournées ont été mis en oeuvre.